CONSEIL GÉNÉRAL - HOTEL DU DÉPARTEMENT DES LANDES

Publié le par MONT DE MARSAN - LANDES

  • Le 15 février 1790, un décret de l'Assemblée Constituante fait de Mont-de-Marsan le chef-lieu du département des Landes. 
  • En cette qualité, la ville est chargée de l'administration départementale. L'organisme créé pour accomplir cette mission se nomme à l'origine le Conseil de département. 
  • Le premier conseil se compose de 36 représentants, élus pour quatre ans au suffrage censitaire. Huit d'entre eux sont délégués pour former un directoire, pouvoir exécutif permanent, dirigé par un président, tandis que l'État est représenté par un « procureur général syndic ». 
  • Le conseil ne siège à l'époque qu'une fois par an, durant un mois environ. Chargé d'administrer le département selon un système décentralisé, il a essentiellement un rôle fiscal et financier, répartissant l'assiette et percevant les impôts directs. 
  • Dans les Landes, le Conseil de département se réunit pour la première fois le 5 octobre 1790 à Mont-de-Marsan, sous la présidence de Jean Lacoste, au collège des Barnabites. 
  • Les Conseils de département sont finalement supprimés par la Constitution de l'an III en 1795. La loi du 28 pluviose an VIII (17 février 1800) les rétablit sous le nom de Conseils généraux, en même temps qu'elle crée les préfets. Chargés de seconder ces derniers, les conseillers généraux ne sont plus à cette époque élus, mais nommés par le gouvernement pour une période de trois ans. 
  • Limités à un rôle consultatif, ils ne peuvent se réunir que sur convocation du préfet, premier magistrat du département et détenteur du pouvoir exécutif. Au cours du XIXe siècle, le rôle du Conseil général se renforce. En 1833, la loi Guizot confie ainsi aux Conseils généraux la charge de l'instruction publique et en 1848, le suffrage universel (masculin) remplace le suffrage censitaire pour l'élection des conseillers généraux. La loi du 10 août 1871 donne une certaine autonomie aux conseillers généraux, en reconnaissant les départements sur le plan juridique, comme les collectivités territoriales.
  •  Les conseillers sont élus pour six ans renouvelables par moitié tous les trois ans. Ils élisent leur président, qui ainsi n'est plus nommé par l'État. Deux sessions ordinaires se déroulent aux mois d'avril et août de chaque année et deux sessions extraordinaires sont possibles. Parmi leurs attributions figure la possibilité de prendre des décisions en matière de voirie, de chemin de fer d'intérêt local, de foires et marchés, de gestion des propriétés départementales. 
  • Le préfet reste néanmoins l'organe exécutif du département4. Les conseillers généraux du canton de Mont-de-Marsan sont, entre 1833 et 1940 :
  • Julien Laurence : 1833-1857 
  • Adolphe Marrast : 1858-1866 
  • Victor Duruy : 1867-1870 
  • Antoine Lacaze : 1871-1873 
  • Adrien Lacroix : 1874-1891 
  • Childebert Pazat : 1892-1896 
  • Ferdinand de Candau : 1897 
  • Ernest Daraignez : 1898-1933 
  • Maxime Faget : 1934-1940 

 

 

 

 

  • Le conseil général des Landes s'installe le 6 décembre 1975 dans la Maison Planté, rue Victor Hugo. Construite sous le Second Empire, elle est d'abord la propriété d'Adolphe Marrast, conseiller général d'alors, qui la lègue à son neveu, le pianiste Francis Planté, qui s'installe dès lors dans la capitale landaise, avant de finir sa vie à Saint-Avit.

Conseil Général de Mont de Marsan Le conseil général des Landes comprends actuellement 30 conseillers  généraux issus des 30 cantons des Landes. Actuellement c'est Henri Emmanuelli qui dirige.Conseil Général de Mont de Marsan

 

conseil-generale-et-la-madeleine.jpg  maison du préfet2

 

  • En arrière plan sous la passerelle, la préfecture.

Publié dans Coté Administration

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

deep cleaning abu dhabi 24/09/2018 16:23

WHY WOULD YOU LET U . S . INTO ANY KITCHEN? Forget regarding it tedious and additionally unpleasant process and use your superior quality time with acquaintances instead about cleaning. Kitchen sets, which really are actively intended for professional cooking on the restaurants and additionally offices, require a large amount of attention. It is scarce inspiration within the neglected new kitchen. Use this commercial new kitchen cleaning services you need to impress any clients by means of another must-see created within the healthy and additionally hygienic natural world that meets the largest sanitary measures.

Miangaly 18/06/2010 05:55


C'est vrai qu'il est beau ce bâtiment ! La passerelle est la même que sur l'avant dernière photo ? La préf de l'autre côté de la rue ? ;o)
Bises et belle journée Claude !


zatoshi 17/06/2010 19:40


je trouve qu'il y a eu un gros effort de la part de l'architecte. franchement je suis tres fan et des photos et du batiment
christophe


MONT DE MARSAN - LANDES 17/06/2010 21:17



c'est vrai que c'est agréable, par contre vu qu'il rénove tout mont de mardan de la même façon, ça devient lassant.


 



Chantal 17/06/2010 16:26


un tres beau bâtiment. Bisous


DD 17/06/2010 15:34


Oui, oui ... mais c'était pour te dire laquelle je préfère ... celle que tu as publié en grand format sur ta page !
bises